Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 Jun

CLASSEMENT SAGA DRAGON BALL, N°11 : Saga Buu

Publié par Spoil'R  - Catégories :  #Classement

CLASSEMENT SAGA DRAGON BALL, N°11 : Saga Buu

La plus mauvaise saga selon moi. Je trouve cette saga vraiment pourrie. Première décision bizarre, les auteurs décident de TOUT changer : la musique, le rendu graphique, les effets sonores/bruitages et les personnages. Au final, excepté au niveau graphique, la qualité de l’animé chute à tous les autres niveaux. Les musiques sont insipides par rapport aux précédentes sagas qui ont toujours eu des thèmes bien sentis, pour les nouveaux effets sonores on oscille entre bof et pourri et on se demande pourquoi se forcer à changer si c’est pour faire moins bien. Le générique de début sauve (inutilement) l’honneur. Et surtout le scénario n’est pas terrible, sachant qu’en plus on a droit à une fin casquette comme dernier épisode de Dragon Ball : pour l’un des monuments de l’animé, une fin pareille c’est un blasphème !

Il y a peu de trucs que j’ai aimés dans cette saga. Je dois admettre que le moment où les terriens redécouvrent Songoku et sa bande est drôle ! Quand, ils se forcent à y aller molo pour taper sur la machine à coups de poing, ou quand Videl voit son monde bouleversé en voyant quel imposteur est son père mais surtout en découvrant tous les ovnis qui tournent autour de Songohan en dehors de Songohan lui-même : oui ça c’était marrant. Mais l'humour seul ça ne fait PLUS Dragon Ball, surtout quand on voit les superbes sagas précédentes. De plus deux questions se sont tout de suite imposées à mon cerveau : comment les terriens ont-ils pu oublier aussi vite cette bande ? Songoku est quand même l’avant-dernier champion du monde des Arts Martiaux et Piccolo a dirigé l’ensemble de la planète Terre en créant une ère de terreur ! Bref, ce n’est pas important, même si ça me parait être une incohérence grossière.

En dehors de ça, dès qu'on passe à la partie sérieuse de l'histoire, je trouve l’humour général pas super drôle et souvent mal placé. Un humour qui, en plus, fait complètement chuter tout le côté dramatique et sombre du dessin animé qui a été installé dès l’arrivée de Piccolo Daimao (Satan Petit-Cœur pour les profanes). Un exemple : Gotrunks qui se marre avec Buu, le mec qui a assassiné tous ses proches, « ses » deux mères et toute la planète, ça le fait moyen... Non ça ne le fait pas du tout. Si vous me parlez d’âge, vous imaginez Songoku enfant faire des blagues à Piccolo Daimao et se taper des barres avec celui qui a tué Krilin ou Kame Sennin ? Mais surtout revenons au méchant : Buu.

Déjà, un gros bis repetita de Cell : un sorcier fou (au lieu d’un savant fou) crée une bestiole (au lieu de cyborgs) qu’il contrôle mal et au lieu que ce soit le créateur cette fois c’est son fils qui finit par se faire tuer par la créature ce qui la rend incontrôlable. Alors t’as trois variantes : mais niveau originalité les mecs sérieux quoi ! Le gros Buu m’insupporte, le grand maigre aussi. Et comment vous voulez prendre au sérieux quelqu’un qui tue tout le monde en les transformant en chocolat ou en bonbon ? Bon le petit Buu au moins est charismatique mais son côté « je suis bête et je détruis tout » je trouve que c’est un dernier méchant totalement inintéressant car il n’y a plus de psychologie plus rien : c’est creux !

Au niveau combat Dragon Ball n’a jamais été aussi pourri avec des boules de feu toutes les deux secondes, un nombre de personnages pharaoniques qui ne servent absolument à rien (ce sont des groupies : Non mais Yamcha sérieux, dans ces cas-là faut le tuer !), des fusions qui font perdre toute fierté aux personnages qui sont des Saïans qui ont toujours prôné le « tronche-tronche » juste pour combler les failles d’un scénario d’une faiblesse absolue et des chasses à la puissance qui n'ont plus aucun, mais alors aucun intérêt. Le combat Son Goku - Végéta tant attendu : est une catastrophe, un combat nasitudinal absolu ! On peut pas faire attendre les gens aussi longtemps pour pendre ce truc à la sortie !

Et je rajoute surtout ce point négatif : je rappelle que la série s’appelle Dragon Ball, pas Saïans Adventure ou La Bande à Songoku ou La Bande à Songohan mais bien DRAGON BALL. La saga Buu n’a pas grand-chose à voir avec les Dragon Ball, les Dragon Ball sont accessoires alors qu’elles sont censées être centrales : il n’y a aucune tension autour. Ca n'a aucun sens ! Dégueulasse. Leur usage est tellement devenu banal que Buu détruit la Terre, les enfants de Songoku et ça n’émeut plus personne parce qu’ils se disent « de toute façon il y a les boules de cristal, sur Terre… et sur Namek, qui vit dans une paix absolue ». Alors que quand Freezer a assassiné JUSTE Krilin, on connaît la suite… Oui, il n’y a plus d’âme dans cette saga, car toutes les ficelles semblaient avoir été épuisées. C’est d’autant plus énervant que c’est la dernière saga de l’œuvre (parce que Dragon Ball GT n’a jamais existé !).

SAGA N°10, Saga Pilaf, Songoku et la première chasse aux Dragon Ball

REVENIR AU CLASSEMENT GENERAL

Commenter cet article

À propos

Analystes, diagnosticiens, scalpeurs autoproclamés d'animés et de séries !